Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/11/2012

Tous à la Manif,

Bien que je ne me sois pas exprimée récemment sur le sujet, nul n’est besoin de vous confirmer mon désaccord total avec la loi que veut faire voter le gouvernement, à savoir le mariage pour tous et la possibilités pour les couples d’homosexuels, avec des artifices et combinaisons qui oublient que le cœur du sujet ne doit pas être l’égoïsme d’un adulte, mais l’avenir d’un enfant, de pouvoir demain adopter.

Ce choix de rupture que fait le gouvernement est grave.

Espérons que nous serons nombreux demain, unis dans nos convictions.

Espérons qu’au mieux, le gouvernement reculera, qu’au pire, il acceptera avec démocratie, d’organiser un référendum.

En 1984, nous avons prouvé dans la rue la force de nos convictions, c’est le moment où jamais de recommencer. Priorité oblige…

Demain, samedi 17 novembre, pour Paris et l’Ile de France, le rendez est à 14h30, Place Denfert-Rochereau.

Dominique BAUD

 

Commentaires

Je viens d'entendre cette information à la radio : il semblerait, d'après un conseiller de François Hollande, que le gouvernement soit plus inquiet par la manifestation contre le projet de Notre Dame des Landes que par celle contre le projet de loi concernant le mariage pour tous. Les raisons qu'il invoque laisserait supposer qu'il ne prend pas serieux la soi-disant détermination des opposantsà ce dernier projet. Tiens donc !

L'avenir de nos enfants, et ce que par démagogie, provocation, idéologie imbécile on voudrait leur imposer ne mériterait pas que l'on se déplace pour eux. Décidemment ce gouvernement n'a vraiment rien compris.

S'il veut une réponse à ses interrogations qu'il ait le courage de décider de faire un référendum, de quoi a-t-il peur puisque il a l'air de nous prendre pour des rigolos ?

Quoiqu'il en soit , je serai à Denfert-Rochereau cet après-midi.

Écrit par : R.S. | 17/11/2012

Répondre à ce commentaire

Moi aussi je serai à Denfert-Rochereau cet après-midi et pourtant j'ai la réputation d'avoir l'esprit ouvert, je ne suis pas homophobe, je suis athée, mais ce projet est une aberration, et je ne peux pas ne pas réagir en pensant à ce que sera "une famille" si ce projet est adopté.

Pensons à nos enfants et petits-enfants qui ne demandent rien à personne et pour qui on va décréter qu'ils auront deux papas ou deux mamans, ou plus, dans certains cas. Nous n'avons pas le droit de décider pour eux.

Écrit par : Benoit | 17/11/2012

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire