Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/11/2013

On me l’avait raconté, ce soir je l’ai vu !

C’était rue Lecourbe, ce jeudi, entre 19h et 19h30. Je sortais de rendez-vous lorsque j’ai surpris 2 femmes « Roms » à l’assaut d’une boite de récupération de vêtements. Vous voyez certainement de quoi je parle.

Un jeune était à proximité, sidéré de ce qu’il voyait. Mais pas moyen d’avoir la police.

C’est ainsi que nous nous sommes approchés de la boîte, demandant aux deux femmes de remettre les vêtements là où elles les avaient trouvés. Soit elles ne comprenaient pas le français, soit elles voulaient faire croire qu’elles ne comprenaient. Mais quand on leur a dit que la police allait arriver, la plus âgée a replacé les vêtements, sauf un gros sac, que la plus jeune avec un bras d’honneur a embarqué en nous regardant avec un grand sourire narquois.

Mais ce n’est pas tout et c’est le plus grave. Après avoir replacé quelques vêtements, c’est un jeune enfant qu’elles ont sorti de la boîte. Car en effet, pour commettre leurs méfaits, elles mettent en jeu la vie d’un enfant qui pourrait se retrouver coincé dans la boîte. Un grave accident de ce genre est déjà arrivé.

Il est temps d’arrêter de tergiverser et de prendre les mesures qui s’imposent pour sanctionner ceux qui mettent ainsi en danger la vie de leurs enfants, qui plus est pour voler des associations qui elles, travaillent à aider les plus démunis avec les dons qui leur sont faits.

Dominique BAUD

Commentaires

La réalité dépasserait-elle la fiction ?

Je croyais qu'il n'y avait que dans les films que l'on voyait des enfants, "encouragés" par leurs parents, se jeter sur des voitures pour simuler un accident et faire "casquer" le conducteur, eh bien non, le preuve est faite !.

Dans quel monde vivons-nous ? Si vous en avez la moindre idée n'hésitez pas à m'en faire part.

Écrit par : Jean-Pierre | 23/11/2013

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire